in

ENFIN LIBRE : Grandir quand tout s’écroule de LEA YPI

Rbt
rbt

Bonjour à tous,  permettez moi aujourd’hui de vous parler d’un livre qui m’a été offert dédicacé par notre fils adoptif, âgé de 36 ans. Lorsqu’en 1990 les événements ont éclaté en Albanie, ses parents nous ont confié leur fils unique, nous avions des enfants du même âge que lui et avons cédé devant leur vive inquiétude pour leur très mignon rejeton. Sans porter de jugement sur les raisons de la séparation,  je pouvais comprendre qu’une famille cherche la sécurité ou la sauvegarde dans l’immigration mais j’avais du mal à comprendre le sacrifice de la séparation de l’enfant de ses parents.  Bref, ce petit garçon est devenu notre petit dernier. Il a fait de très brillantes études puis après avoir travaillé dans un think tank parisien, il a été aspiré par le gouvernement albanais pour retourner dans son pays natal et prendre en charge le dossier d’intégration de l’Albanie à l’Europe malgré sa jeunesse.  Nous avions toujours de bonnes relations avec ses parents mais nous étions restés sur notre faim. qu’est-ce qui peut justifier la séparation de l’enfant et de ses parents alors que l’amour abonde ?

Il est venu à la maison en avril dernier et m’a offert ce livre de 325 pages écrit par une de ses amie, LEA YPI, professeur de théorie politique à la London School of Economics de Londres Il est traduit en français par Emmanuelle et Philippe Aronson, édité au Seuil. Le parcours personnel de l’auteure qui raconte son enfance n’est pas tout à fait identique à celui de notre fils de coeur mais elle décrit bien l’ambiance lourde de ces années 1990-1996 dans le pays considéré comme le plus fermé et le plus stalinien des pays satellites de l’Union soviétique en Europe. 

Elle a vécu la chasse aux bourgeois, aux individus instruits ou à ceux qui avaient possédé quelque richesse, pendant que les usines fermaient et que les familles qui avaient des contacts partaient ailleurs surtout vers l’Italie. Dans ce même temps, en ville et ailleurs les fusils faisaient la loi et s’installait lentement un nouveau régime politique néo-libéral avec une question omniprésente dans les esprits des plus jeunes qui aspiraient à autre chose qu’à ce qu’ils vivaient : Qu’est-ce qu’être libre ?

Ce récit est poignant car il s’agit d’un témoignage mais aussi souvent cocasse car la jeune fille d’alors relève des anecdotes amusantes qui tranchent sur la grisaille ambiante. 

Ce livre ne manque pas d’intérêt mais je pense toutefois que si la traduction est certainement fidèle à l’écriture de l’auteur, ce livre doit rester meilleur à lire en anglais.

lyne.debrunis Novice

Écrit par Lyne Debrunis

QU'EN PENSEZ-VOUS ?

guest
0 Commentaires
Commentaires en ligne
Afficher tous les commentaires
Sylned V1.0 Supernova De Sandrine Alibaud

J’ai lu SYLNED V1.0 SUPERNOVA de Sandrine Alibaud

France Dargaud (2)

Donner vie à un personnage