in

Feuille de route pour devenir écrivain

écrivain

Vous voulez donc devenir écrivain ? Peut-être avez-vous envie depuis longtemps d’écrire une histoire particulière. Peut-être voulez-vous la notoriété qui accompagne le fait de s’appeler un auteur. Il est très facile de devenir un auteur. Vous n’avez pas besoin d’avoir un contrat d’édition traditionnel. Vous n’avez même pas besoin d’être très bon (bien que si vous persévérez, vous le deviendrez). Dans cet article, je vais vous expliquer comment passer de zéro à un auteur pleinement établi, en suivant un processus étape par étape.

Conditions requises pour devenir un écrivain

Tout d’abord, définissons ce que nous entendons par le terme « auteur ». De nombreuses personnes ont des définitions différentes de ce terme. Cela peut aller de quelqu’un qui aspire simplement à devenir un auteur, à quelqu’un qui gagne sa vie à plein temps en tant qu’auteur publié traditionnellement. Cependant, je définis l’auteur comme suit : Vous avez l’ambition d’inclure le terme « auteur » dans votre identité de base, et vous écrivez des livres de façon constante.

Certains pourraient ajouter que les auteurs doivent être publiés, que ce soit de manière traditionnelle ou en autoédition. Ce n’est pas une obligation, et ce n’est pas non plus un obstacle. L’autoédition facilite la publication d’un livre, donc si vous incluez l’édition dans votre définition, ce n’est toujours pas très difficile.

Mais en ce qui me concerne, si vous voulez être appelé un auteur, et que vous écrivez régulièrement, ou ayez écrit un livre dans le passé, vous êtes un auteur.

Cela dit, discutons des nombreuses étapes qui vous aideront à consolider votre place en tant qu’auteur.

Étape 1 : Pour devenir écrivain il faut commencer à écrire

La première étape pour devenir un auteur devrait toujours être d’écrire. C’est le cœur de ce qui fait d’un auteur « Un Auteur ». Beaucoup de gens vous dirais de commencer par étudier l’écriture créative, ou d’obtenir un diplôme, ou encore de commencer par l’apprentissage. Je ne suis respectueusement pas d’accord. Aucun apprentissage ne vous aidera à devenir un meilleur auteur, si vous n’’écrivez jamais.

Je le répète haut et fort : vous devez écrire de façon constante pour devenir un auteur !

Cependant, Écrire régulièrement est plus facile à dire qu’à faire, alors laissez-moi vous donner quatre conseils à utiliser lorsque vous débutez :

  1. Développez des habitudes d’écrivain

Si vous n’avez pas de bonnes habitudes créatives, les chances que vous amélioriez vos compétences sont très faibles. De plus, les chances que vous terminiez réellement un livre diminuent considérablement. Vous devez donc prendre l’habitude d’écrire régulièrement.

Certaines personnes vous diront d’écrire tous les jours. C’est un bon conseil, bien que cela ne doit nécessairement pas être tous les jours. Il faut juste écrire régulièrement. Je vous dirais de choisir un moment, au moins une fois par semaine, et de vous engager à écrire pendant ce temps. Idéalement, écrivez plusieurs fois par semaine. Personnellement, j’essaie d’écrire tous les jours, mais je prends un jour de congé le dimanche. Si vous faites cela, il ne vous faudra pas longtemps avant d’avoir non seulement publié un livre, mais plusieurs livres.

  1. Commencez par des histoires courtes et des articles de blogs

Bien que cela ne soit pas obligatoire, c’est une bonne suggestion. Commencer par un roman, c’est comme commencer à courir un marathon (j’aurais peut-être dû suivre ce conseil moi-même). Il y a des moyens de mieux s’y mettre. Commencer par une histoire courte ou un article de blog vous permet de commencer et de terminer un projet dans un laps de temps relativement court, ce qui vous permet de prendre ce que vous apprenez et de l’appliquer à votre prochain projet. Cela vous permet également d’essayer facilement différents genres, si vous n’êtes pas sûr du type de livre que vous voulez écrire.

  1. Explorez différents genres

Même si vous pensez savoir dans quel genre vous voulez écrire, il peut être très bénéfique d’en essayer quelques autres. Vous découvrirez peut-être que vous aimez écrire dans un genre différent plus que vous ne le pensiez. Vous gagnerez également en expérience, et vous vous familiariserez avec les tropes des différents genres.

Dans l’ensemble, écrire dans plusieurs genres peut être une expérience très éclairante. Je vous recommande de combiner ce conseil avec le précédent, et d’écrire plusieurs nouvelles dans des genres différents. Vous pourriez également écrire des articles de blog sur les différents tropes et conventions de chaque genre, afin de mieux les connaître.

  1. Écrivez pour vous améliorer, pas pour gagner de l’argent

Soyons honnêtes, la plupart d’entre nous veulent être la prochaine grande chose. Nous voulons être J. K. Rowling et sortir du lot avec un succès retentissant. Mais la vérité est que cela est incroyablement rare. La plupart des auteurs à succès ne voient pas le succès avant d’avoir écrit plusieurs livres. L’expérience est le meilleur prédicteur du succès, et non la nouveauté et l’innovation de votre idée. En fait, je ne vous recommande pas de commencer avec votre meilleure idée, car vous allez probablement la massacrer à ce stade précoce de votre carrière d’écrivain. Au lieu de cela, donnez-vous la permission de ne pas être très bon. Donnez-vous la permission de ne pas gagner d’argent, au moins pendant les premières années de votre parcours.

Concentrez-vous sur la simple pratique de l’écriture, et sur le fait de vous améliorer de plus en plus à chaque mot que vous écrivez, car cela arrivera sans aucun doute.

Étape 2 : Tout écrivain doit étudier l’art de raconter des histoires

En étudiant l’art de la narration, vous avez de bien meilleures chances d’accroître vos compétences et de mettre à profit votre pratique. Si j’ai mentionné plus haut que je recommande de privilégier la pratique de l’écriture à l’étude, cela ne signifie pas que l’étude doit être entièrement évitée. En effet, sans au moins un peu d’apprentissage, votre pratique de l’écriture risque de n’apporter que peu d’amélioration. Mais avec tant de ressources disponibles, par où commencer ? Permettez-moi de vous soumettre quelques suggestions :

  1. Lisez des livres sur la narration

L’un des moyens les plus efficaces et les moins chers d’apprendre est d’étudier des livres sur votre métier. Vous pouvez littéralement trouver des centaines de livres sur l’écriture, et sur tous les détails possibles de l’écriture, de l’écriture du dialogue à la structure de l’histoire, en passant par le fait de montrer et non de raconter.

Lisez autant que vous le pouvez, même si j’ajouterais qu’il est préférable de lire des auteurs qui ont prouvé leur compétence dans un domaine. Assurez-vous de lire les critiques, de voir ce qu’ils ont écrit d’autre, etc.

  1. Suivez un cours d’écriture créative

Les cours d’écriture créative dans les universités locales ou les centres communautaires sont assez courants. Effectuez une recherche rapide et vous trouverez probablement quelque chose près de chez vous. Sinon, il existe de nombreux cours en ligne qui fournissent également des conseils en matière d’écriture créative.

Les cours en personne peuvent être très bénéfiques, car ils permettent une interaction directe avec les autres étudiants et avec le professeur, où vous pouvez obtenir des commentaires spécifiques sur votre travail.

  1. Rejoignez une communauté d’écrivains

L’une des meilleures façons de se sentir comme un auteur est de s’entourer d’amis qui sont également des auteurs. Dans cette optique, je vous recommande de trouver des groupes d’écriture locaux, des groupes Facebook, etc. Ces groupes sont inestimables pour poser des questions et apprendre, ainsi que pour donner votre propre avis sur ce qui fonctionne et ce qui ne fonctionne pas.

Si vous avez la chance de trouver un groupe d’écriture local, où vous pouvez obtenir des commentaires sur le travail des autres, cela peut être un énorme coup de pouce pour votre compétence en tant qu’écrivain. Moi-même je fais partie d’un groupe d’entraide entre auteures autoédité que je vous conseille de rejoindre : Le Projet Campus

  1. Le travail de copie de l’écrivain

Une forme de pratique délibérée que je considère comme une sorte de « sauce secrète » est le travail de copie. Le copywork consiste à copier l’écriture de quelqu’un d’autre, mais en le faisant à la main. Disons que vous avez un auteur préféré que vous voulez imiter (exemple : le mien est Paul Auster). Prenez simplement quelque chose qu’il a écrit et entraînez-vous à le copier à la main. Cela permet d’ancrer ce style dans votre tête d’une manière que vous ne pouvez pas faire en lisant simplement. Le fait de le recopier à la main déclenche quelque chose dans le cerveau qui l’aide à retenir encore mieux le style.

Les artistes font cela tout le temps en imitant d’autres artistes afin d’apprendre. Ce n’est pas de la triche, et cela ne vous empêchera pas de former votre propre style. Tout ce que cela fera, c’est vous apprendre comment les maîtres le font.

  1. Obtenez un diplôme d’écrivain

C’est en fait quelque chose que je ne recommande presque pas, mais un diplôme peut aider dans une certaine mesure. Il peut s’agir d’un diplôme d’écriture, bien que certains auteurs (comme Stephen King) ne recommandent pas un diplôme d’anglais ou d’écriture créative, car il peut être tout aussi bénéfique d’obtenir un diplôme dans un autre domaine, que vous pourrez ensuite intégrer à votre écriture.

Un bon exemple de cela est James Patterson, qui a utilisé sa formation en droit pour créer essentiellement le thriller juridique. Sa formation en droit était bien plus importante que sa formation en écriture. L’écriture peut être apprise simplement en écrivant, alors que d’autres choses sont plus difficiles à apprendre.

Néanmoins, un diplôme en écriture peut vous amener à pratiquer l’écriture, ce qui est bénéfique en soi.  Si vous êtes déjà passé par l’université et que vous ne voulez pas obtenir un autre diplôme, c’est tout à fait normal. Personnellement, j’ai découvert que j’ai appris bien plus de choses en écrivant mon premier roman qu’en suivant tout mon cursus.

daly.auteur Contributeur

Écrit par Daly

Féru d’histoire, passionné de littérature et lecteur compulsif. L’Histoire dans son intimité la plus inavouable est l’un des constituants majeurs de mon œuvre.  J’aime zoomer l’infiniment insignifiant et moquer l’extrêmement grave. Je construis mes intrigues de manière labyrinthique, un récit dans un récit dans Le récit. Les héros de mes labyrinthes sont loin d’être héroïques. Je répugne l’idée du bien absolu ou du mal absolu, et je cherche dans mes écrits à explorer cet espace tant négligé entre le paradis et l’enfer.

QU'EN PENSEZ-VOUS ?

guest
1 Commentaire
Le plus populaire
Le plus récent Le plus ancien
Commentaires en ligne
Afficher tous les commentaires
prologues

Pourquoi les prologues ont-ils mauvaise réputation ?

Tranches De Survie Couverture

Tranches de survie