in

Tropes et Archétypes littéraires

Tropes Et Archétypes Littéraires

La création d’un personnage dans la fiction peut être un défi de taille. Il est fréquent de voir certains archétypes et tropes réapparaître régulièrement dans les œuvres littéraires et cinématographiques, ce qui nous amène à nous demander s’il est possible de partir d’une base familière tout en donnant naissance à un individu authentique. Avec un peu d’ingéniosité, il est tout à fait possible.

Nous parlons ici de l’utilisation d’archétypes et de tropes — ces personnages qui jouent des rôles spécifiques dans une histoire ou qui possèdent des caractéristiques immédiatement reconnaissables : le rebelle, le tyran, le milliardaire séduisant, l’élu… Vous voyiez où je veux en venir. Les lecteurs ont l’habitude de repérer ces types de personnages et s’attendent parfois à les trouver dans certaines histoires. Ces archétypes et tropes peuvent fournir une structure de base, mais pour éviter que vos personnages ne deviennent plats ou de simples clichés, il est essentiel de les doter d’une personnalité unique.

C’est là qu’intervient un outil précieux : le thésaurus.

Un thésaurus est un instrument linguistique conçu pour répertorier et organiser des mots ou des expressions en fonction de leurs relations sémantiques, y compris leurs synonymes, leurs antonymes, et leurs associations. L’objectif principal d’un thésaurus est de faciliter la recherche d’informations et d’améliorer la précision de la récupération d’informations, en particulier dans des domaines tels que la recherche documentaire, la classification de documents, l’indexation et la création de bases de données.

Un thésaurus peut être utile dans divers contextes, que ce soit en bibliothèque, dans des bases de données en ligne, des systèmes de gestion de l’information, ou des moteurs de recherche. Il aide les utilisateurs à trouver plus aisément des informations en identifiant des termes connexes, en élargissant ou en affinant leurs recherches, et en évitant les confusions sémantiques.

Généralement organisé de manière hiérarchique, un thésaurus comprend des termes principaux ou « termes vedettes » qui sont reliés à des termes plus spécifiques. Il peut également contenir des explications sur la signification des termes, des renvois entre des termes similaires, et d’autres informations pratiques pour la recherche et la navigation.

Pour créer des personnages mémorables, il est essentiel d’ajouter des couches à leur personnalité, qu’ils soient basés sur des tropes ou non. Nous devons explorer ce qui les rend uniques, leur insuffler une âme, et apporter des nuances qui remettront en question les attentes du lecteur.

Voici ce que ce thésaurus va couvrir :

  1. Description d’un trope ou d’un type et exemples fictifs :

Avant de plonger dans l’adaptation d’un trope, il est essentiel de comprendre en quoi il consiste. Une présentation détaillée et des exemples fictifs vous permettront de déterminer si ce personnage de base convient à votre histoire.

  1. Forces et faiblesses communes :

Les personnages qui s’inscrivent dans un trope ou un type ont tendance à présenter des traits positifs et négatifs spécifiques, que nous répertorions comme point de départ. Cependant, la personnalité peut être un excellent moyen de sortir des sentiers battus. Nous vous encourageons à diversifier vos personnages.

  1. Actions, comportements et tendances associés :

Les tropes comportent un mélange de caractéristiques, de qualités et de points de vue, ce qui nécessite une compréhension approfondie de la manière d’écrire leurs actions, leurs choix, leurs priorités et certaines de leurs tendances. Cela vous permettra de décider comment rompre avec les conventions narratives.

  1. Des situations qui les mettent à l’épreuve :

Chaque personnage est confronté à des défis dans une histoire, mais ces défis peuvent être encore plus complexes à relever en raison de la nature même du personnage, de ses croyances, de ses peurs et de ses besoins. Les tropes et les personnages types ne font pas exception, et nous vous fournirons des idées pour vous aider à concevoir des scénarios qui leur sont spécifiquement adaptés.

  1. Idées pour briser les attentes :

L’objectif est de vous aider à créer des personnages présentant des aspects novateurs, évitant de simplement reproduire les clichés attendus. Nous vous guiderons sur la manière de subvertir les attentes du lecteur.

  1. Clichés à éviter :

Nous mettrons en garde contre les versions exagérées d’un type ou d’un trope. La surutilisation de clichés peut nuire à la crédibilité de vos personnages et de votre histoire.

Les lecteurs ont naturellement tendance à rechercher des schémas narratifs familiers, ce qui explique la fréquence d’utilisation des tropes dans la fiction. Cependant, les auteurs expérimentés savent que, dans la plupart des cas, les tropes ne doivent servir que de point de départ. Les lecteurs méritent des personnages riches et dynamiques, pas des caricatures plates. Ainsi, à moins que vous n’ayez besoin d’un personnage de base pour un rôle secondaire, tout personnage basé sur un trope mérite d’être développé avec autant de soin que les personnages originaux. Les lecteurs recherchent et méritent des personnages frais, donc plongez profondément dans les aspects intérieurs pour donner naissance à des individus uniques.

En 1959, Carl Jung a largement diffusé la notion d’archétypes, ces « images universelles qui existent depuis les temps les plus reculés ». Selon lui, chaque individu est un mélange de ces 12 personnalités de base. Depuis lors, les écrivains ont appliqué ce concept aux personnages de fiction en combinant différents archétypes pour engendrer des versions inédites et captivantes. Le résultat est un vaste éventail de tropes de personnages qui se retrouvent d’une histoire à l’autre.

Les archétypes et les tropes sont des éléments narratifs populaires en raison de leur aspect familier. En les identifiant, les lecteurs sont immédiatement informés de qui ils ont affaire et du rôle qu’endossera l’intello, le seigneur des ténèbres, la femme fatale ou le chasseur de monstres. En tant qu’auteur, il est essentiel de comprendre les caractéristiques communes de chaque trope pour pouvoir les dépeindre de manière reconnaissable et ébaucher sommairement tout personnage que nous souhaitons créer.

Cependant, lorsqu’il s’agit de donner vie à des personnages, une simple esquisse ne suffit guère ; notre objectif est une distribution de personnages dynamique, éclatante de couleurs, de profondeur et de contrastes. Cette démarche devient cruciale lorsqu’on démarre avec des tropes, car bien que la familiarité de ces derniers puisse être une bénédiction, elle peut également devenir une malédiction : sans individualisation, les personnages risquent de se confondre d’une histoire à l’autre.

Mais ce n’est pas tout. Le thésaurus des types de personnages et des tropes vous permet de définir les éléments essentiels de chaque trope tout en explorant les moyens de leur conférer une identité propre. Ainsi, vous pourrez exploiter les types de personnages qui ont résisté à l’épreuve du temps dans l’histoire pour créer un casting tout sauf conventionnel.

LES ARCHÉTYPES

Le soignant

DESCRIPTION :

Les personnages de type « Soignant » sont caractérisés par leur compassion et leur dévouement envers les besoins des autres. Leur mission est d’apporter soutien, protection, et réconfort émotionnel aux individus qu’ils chérissent ou dont ils se sentent responsables.

EXEMPLES FICTIFS : Mary Poppins (Mary Poppins), Samwise Gamgee (Le Seigneur des Anneaux), Molly Weasley (Harry Potter)

POINTS FORTS COMMUNS :

– Affectueux

– Reconnaissant

– Calme

– Diplomate

– Empathique

– Bienveillant

– Loyauté

– Nourricier

– Observateur

– Optimiste

– Patient

– Perspicace

– Protecteur

– Solidaire

– Désintéressé

– Sage

FAIBLESSES COMMUNES :

– Tatillon

– Crédule

– Perfectionniste

– Soumis

– Inquiet

ACTIONS, COMPORTEMENTS ET TENDANCES ASSOCIÉS :

– Accueillir chaleureusement

– Prendre soin des besoins des autres

– Servir de source de réconfort lorsque les émotions sont fortes

– Poser des questions pour manifester de l’intérêt et encourager l’ouverture

– Offrir nourriture, soutien, ou refuge en cas de besoin

– Défendre autrui, en particulier les plus vulnérables

– Posséder une intuition pour comprendre les gens et leurs intentions

– Sacrifier ses propres désirs et besoins pour autrui

– Remplir un rôle de mentor ou de figure parentale

– Offrir un amour et un soutien inconditionnels

LES SITUATIONS QUI LES METTENT À L’ÉPREUVE :

– Malentendus lorsque leurs intentions sont mal interprétées

– Traiter avec des individus qui s’attendent à être aidés plutôt que de reconnaître le don

– Établir des limites avec autrui

FAITES PIVOTER CE TROPE AVEC UN PERSONNAGE QUI…

– Mène une vie bien remplie en dehors de ses responsabilités d’aidant

– Est extraverti, possède des intérêts variés et entretient des amitiés diversifiées

– Mets en œuvre son rôle d’aidant de manière atypique, par exemple en réparant les torts causés par d’autres ou en se spécialisant dans l’organisation de rencontres

CLICHÉS À ÉVITER :

– Le soignant confiné à son rôle d’aidant, attendant passivement qu’on ait besoin de lui

– Le soignant constamment anxieux et préoccupé

– Le soignant dont la personnalité se limite à son rôle d’aidant, sans autre dimension humaine.

Le créateur

DESCRIPTION :

Les personnages de type « Créateur » se distinguent par leur imagination débordante et leur motivation inébranlable. Ce sont des artistes, des inventeurs et des scientifiques qui ressentent un besoin impérieux de concevoir quelque chose de totalement nouveau et innovant. Leur motivation peut découler du désir d’explorer l’inconnu, de résoudre un problème complexe, de répondre à un besoin non comblé, de satisfaire une quête personnelle ou tout simplement de donner libre cours à leur épanouissement créatif.

EXEMPLES FICTIFS : Victor Frankenstein (Frankenstein), Willy Wonka (Charlie et la chocolaterie), Jo March (les quatre filles du docteur March), Mozart (Amadeus), Zeus (mythologie grecque).

POINTS FORTS COMMUNS :

– Aventureux

daly.auteur Contributeur

Écrit par Daly

Féru d’histoire, passionné de littérature et lecteur compulsif. L’Histoire dans son intimité la plus inavouable est l’un des constituants majeurs de mon œuvre.  J’aime zoomer l’infiniment insignifiant et moquer l’extrêmement grave. Je construis mes intrigues de manière labyrinthique, un récit dans un récit dans Le récit. Les héros de mes labyrinthes sont loin d’être héroïques. Je répugne l’idée du bien absolu ou du mal absolu, et je cherche dans mes écrits à explorer cet espace tant négligé entre le paradis et l’enfer.

QU'EN PENSEZ-VOUS ?

guest
0 Commentaires
Commentaires en ligne
Afficher tous les commentaires
Créer Des Personnages Mémorables

Comment créer des personnages mémorables dans vos romans

Artfichier Page Blanche

Comment j’ai remédié au syndrome de la page blanche